Archives de la catégorie : Web 2.0

Pas encore de description pour la catégorie Web 2.0. Suggérez à l'administrateur du site de la remplir.

Oh, Il a bon dos le Web 2.0 !

Ca m’ennuie toujours de m’aperçevoir que mon contenu est aspiré par un aggrégateur de flux RSS qui affiche de la publicité pour monétiser mon contenu à l’insu de mon plein-gré. Si encore l’aspiration était précédée d’un petit mail pour entamer le dialogue et proposer de reverser un petit pourcentage, mais non, même pas… J’ai pourtant inscrit sur toutes les pages de ce blog :

Notes de lecture : Facebook, on s’y retrouve !

J’ai profité de quelques jours (parfois pluvieux) au bord de la mer pour terminer la lecture du livre Facebook, on s’y retrouve ! rédigé par Eric Delcroix et Alban Martin. Très rapidement, ce livre fait prendre conscience qu’il manquait une documentation pour vraiment s’y retrouver dans Facebook. Maintenant, c’est fait. D’autant plus que cet ouvrage traite exclusivement de la version française de Facebook, de sorte que les captures d’écran et les différentes explications sont « raccords » avec ce que vous verrez dès votre inscription ! Après deux billets publiés sur Notorious blog, il m’a semblé utile d’en faire une présentation ici car même les intégrateurs web peuvent trouver un intérêt à Facebook 😉

Une blogroll 2.0 avec la liste de partage des flux RSS de Google Reader

Les plus attentifs auront peut-être remarqué que j’ai déplacé ma blogroll de la page d’accueil vers une page dédiée (vu la baisse constante de mon PageRank, personne n’y perd). A la place, j’ai préféré introduire une liste de mes lectures de flux RSS via la « liste de partage » de Google Reader. Cette liste étant dynamique, elle reflète, mieux qu’une liste de liens statique, mes intérêts du moment.

Le web 2.0 peut être dangereux… pour vos profits

Le gourou de l’utilisabilité, de l’ergonomie et du design web (au sens d’architecture web) Jakob Nielsen nous propose de réfléchir sur le web 2.0 du point de vue des fonctionnalités et de leur adéquation avec les besoins et les attentes de l’utilisateur. Voici un rapide résumé de son alertbox.

rollSense : Google Adsense du contenu ou révolution dans l’échange de lien ?

C’est grâce à Alexis que j’ai découvert rollSense. Je m’attendais à un Criteo de plus, mais passé le stade de la découverte, rollSense me parait plus attractif, plus fun à utiliser. Alors que Criteo propose à vos visiteurs des sites qui ont un rapport avec le vôtre, rollSense recommande à vos lecteurs des articles en relation avec le thème de vos pages. Une fois le widget installé, chaque fois qu’un lecteur cliquera sur un de vos billets pour le lire, rollSense fournira ses recommandations. Il est possible de sélectionner soi-même les sources d’information dans lesquelles le service puisera pour afficher ses résultats et ne mettre que son site ou son réseau de sites. Et pourquoi pas, créer un réseau de liens réciproques comme Google les aime tant 😉

StumbleUpon. Trébuchez, il en restera toujours quelque chose

Le hasard – un pic de visite inhabituel dans mes statistiques dès le début de matinée – m’a fait découvir l’étonnant StumbleUpon dont le nom évoque le fait de trébucher sur quelque chose. En l’occurence, ce site nous propose de trébucher sans arrêt sur le réseau pour découvrir de nouveaux sites.

Ces nouveaux sites sont ajoutés par les internautes qui ont installé la StumbleUpon Toolbar qui propose, entre autre, le bouton Stumble pour pousser le navigateur en avant afin de nous faire découvrir un site. A noter qu’il est possible lors de l’inscription de sélectionner les thèmes dans lesquels le site piochera les sites à présenter.

Un clic sur le bouton I like it entraîne une visite pour le site que l’on « note » ainsi. Si le site en question ne fait pas partie de la sélection (il n’a pas été « liké » auparavant) une fenêtre vous propose de le faire.

Bref, vous l’aurez compris, aussitôt découvert, aussitôt adopté. Et je ne dis pas ça uniquement parce qu’il s’agit d’un moyen supplémentaire d’assurer la promotion de son blog :) C’est surtout un bon moyen pour découvrir facilement des nouveaux sites. En ce qui me concerne, en quelques minutes d’utilisation, j’ai découvert le surprenant dontclick.it dont l’objectif est de démontrer que l’on peut très bien naviguer sur un site sans un seul clic !

43 Things : what do you want to do with your life?

43 Things : what do you want to do with your life? Qu’est-ce que j’ai envie de faire dans la vie ? Un tas de chose en fait. Et comme beaucoup de monde, si j’en réalisais une fraction je serais déjà bien content… S’il vous est déjà arrivé de vouloir faire quelque chose et de laisser tomber en cours de route faute d’encouragement, 43 Things est fait pour vous (le site existe bien en version française, mais la traduction laisse peu de chance au produit).

Twitter : Signal social, microblogging et moblogging

Ce que je fais sur Twitter ? Dans la série je suis un garçon influençable, en voici la preuve : comme tout le monde, j’ai entendu parler de Twitter qui permet de laisser des traces de ce qu’on est en train de faire. Ce site se situe à à mi-chemin entre le microblogging , le moblogging et le signal social. Votre status est visible par tous sur la page d’accueil de Twitter pour participer au Zeitgeist ; par vos amis pour garder le contact ; ou bien encore sous la forme d’un widget à placer sur un blog pour permettre à vos lecteurs de suivre votre vie quotidienne… ou pas. C’est vous qui écrivez, c’est vous qui choisissez !