Archives de la catégorie : Bons tuyaux

Pas encore de description pour la catégorie Bons tuyaux. Suggérez à l'administrateur du site de la remplir.

Markdown — L’éditeur presque WYSIWYG

Si j’utilise très souvent les éditeurs WYSIWYG pour saisir du texte (LibreOffice ou TinyMCE sur WordPress) j’ai un faible pour la syntaxe Markdown qui permet d’écrire presque normalement en attendant qu’un convertisseur transforme ma prose en balises HTML bien formées.

Faire un rapport de bug simple et efficace

La correction des bugs, c’est aussi du design ! A quoi ressemblerait votre site si les bugs d’affichage n’étaient pas résolus ? Cet article d’Éric le Bihan contient de précieux conseils sur la meilleure manière de faire un rapport de bogue. Toutefois, je n’ai pas résisté à l’envie d’ajouter mon grain de sel. Ces rapports de devraient pouvoir être mis en œuvre par des utilisateurs non-techniques, comme ceux qui devront décider en «haut lieu» (Direction, Marketing, DSI, etc.) si oui ou non il est urgent d’attribuer des ressources pour corriger les dysfonctionnements.

Google Webmaster Tools et TLD (Top Level Domain)

Les TLD (Top Level Domain) sont les extensions de nom de domaine de premier niveau. Ils sont classés dans plusieurs catégories. D’un côté, nous avons les génériques (.com, .net, .org, etc.), de l’autre, ceux qui sont associés à un pays ou une région (.fr, .de, .us, .re) . Selon les dispositions de l’organisme qui gère le TLD qui vous intéresse, l’enregistrement de ces noms de domaines « régionaux » peut être accessible à tous ou limité aux personnes morales ou physiques de la région en question, comme c’est le cas, pour le .cn (Chine) ou le .re (Réunion) qui n’est disponible que pour les ressortissants du pays.

Extension « Awesome New Tab Page » pour Google Chrome

J’utilise tous les jours les navigateurs web Firefox, Internet Explorer, Opéra et Google Chrome quand je teste l’intégration HTML & CSS de mes pages web. Pour le surf quotidien, j’ai pris l’habitude d’utiliser Google Chrome pour sa vitesse et son interface minimaliste. Un des petits plus de Chrome que j’apprécie particulièrement, c’est le nouvel onglet «vide» qui contient : les liens pour lancer les applications comme Google documents, Google Mail hors ligne, Google Agenda ou TweetDeck ; les pages web les plus visitées ; et la possibilité de rouvrir les pages récemment fermées.

Scoopit — Quand le curator il ne peut avoir raison (désolé)

J’ai découvert Scoop.it qui transforme le veilleur stratégique et technologique qui sommeille en chacun d’entre nous en jardinier de l’information, j’ai nommé : le curator ! Scoop.it propose la création d’une ou plusieurs pages thématiques pour y engranger nos dernières trouvailles. Un bookmarklet facilite la «curation» : l’ajout d’un lien s’effectue en deux clics si vous êtes pressés. Le résultat prend la forme d’une page de type magazine au nom du thème que vous avez choisi de labourer. Jetez un oeil sur Webdesigner sorte de digest du Webdesign pour l’intégrateur html & CSS.

#FollowWEBnesday (ou #FWEB) : le Webcredi, c’est permis !

Le #FollowFriday ou #FF est un rendez-vous incontournable de la Twittosphère : il s’agit de proposer à ses abonnés de suivre un ou plusieurs comptes dignes d’intérêt pour élargir leur horizon Twittesque. C’est sympa, mais la tradition fonctionnant à plein, il devient difficile de suivre toutes les suggestions.

Évangéliste ? On aurait pu dire bien d’autres choses, en somme…

J’aurais tellement aimé vous rassurer en précisant qu’un Évangéliste n’avait rien à voir avec Eve Angéli ou Linda Evangelista… Blague à part, je trouve que le terme «évangéliste» ne devrait pas sortir du champs religieux où il représente assez bien un «illuminé» voulant illuminer les autres quand bien même ces derniers n’en n’éprouveraient pas le besoin. De là à considérer que l’évangéliste prend la position posture du missionnaire, il n’y a qu’un pas… Le concept d’évangélisation est quand même suffisamment lourdement connoté fondamentalisme et orthodoxie pour que l’on s’interroge sur le bien-fondé de l’élargissement de son utilisation.

Spotify Premium sur mobile : écouter de la musique est redevenu cool

Depuis des années, j’écoute de la musique en ligne (je n’ai plus de chaine HiFi depuis 2003). J’ai commencé avec Yahoo! Launch qui proposait des radio thématiques sympathiques (aujourd’hui partenaire de Deezer), puis j’ai continué plus ou moins dans l’ordre avec RadioBlagon, Radio.Blog.Club, Deezer, MusicMe, Grooveshark pour finir par utiliser principalement Spotify, même si je jette une oreille de temps à autre sur les autres solutions pour élargir mon horizon musical (les radios thématiques et chronologiques de Spotify sont perfectibles).