Journal — « Typographie, HTML5 Boilerplate, Reset CSS, Clearfix, CSS3, Photoshop »

Au menu de ce petit journal, je vous propose un pot-pourri de ce qui a retenu mon attention ces 30 derniers jours. La typographie sur le web avec Font-face et les différents formats de polices de caractère. Apprendre les bonnes pratiques en matière d’intégration HTML & CSS avec HTML5 Boilerplate. Choisir de mettre un reset CSS dans votre moteur ou une simple (mais complète) feuille de style de base. Approfondir CSS3 avec un tutoriel concret et utiliser les pseudo-classes `:before` et `:after` pour créer des ombres portées du plus bel effet. Mettre en place une feuille de style pour les périphériques mobiles et autres smartphones (iPad, iPhone ou Android). Avoir une liste d’outils pour vous aider à développer avec Internet Explorer (et IE6 en particulier). Et pour finir, reprendre les bases de Photoshop avec un tutoriel en 5 parties distinctes mais complémentaires.

Webdesign, lisibilité, typographie et rédaction web

Une grande partie des notions relatives à la lisibilité des contenus sur les écrans date des débuts du web. Dès 1997, Jakob Nielsen déclarait que la lecture sur écran était 25% plus lente que sur le papier. Depuis cette époque, la technologie n’a cessé d’évoluer et la qualité des écrans et des polices de caractères va dans le bon sens. Il est temps de se poser des questions sur la lisibilité des caractères, le sens de lecture d’une page, les valeurs optimales pour le corps des textes et leurs interlignages, le nombre de fontes que l’on peut utiliser dans une page, et la rédaction pour le web.

Le petit journal permanent de CSS3 — 100+ ressources pour commencer

Après mes petits journaux permanents consacrés à la typographie et à HTML5, voici un numéro spécial qui fait la part belle à CSS3. Ces nouvelles propriétés proposent des effets graphiques ou typographiques à votre page Web, mais pas seulement : CSS3, ce sont aussi des sélecteurs et des pseudo-classes qui vont nous faciliter l’intégration et nous permettre de repousser encore plus loin les frontières de l’univers et au-delà ! En attendant, voici des générateurs de code CSS3 en ligne classés par propriétés ; des ressources pour vérifier la compatibilité des navigateurs et quelques liens pour faire entrer dans le rang les plus récalcitrants ; des tutoriels et des exemples de tests et d’expérimentations diverses avec CSS3 qui devraient vous inspirer. Ce guide permanent sur CSS3 contient plus d’une centaine de liens, pour commencer.

Près de 60 polices de caractère pour Google Font Directory

La typographie sur le Web monte en puissance. Google ajoute des fontes supplémentaires à son répertoire Google Font Directory qui compte désormais près de 60 typos prêtes à l’emploi grâce à Google Font API. Cette bonne nouvelle s’accompage de l’arrivée de Google Font Previewer for Chrome. Cette extension vous permettra de choisir votre typographie parmi les fontes disponibles et d’effectuer les réglages nécessaires (taille, style, graisse, ombré, casse, etc.). Reste à copier-coller le code fourni par Google Font Previewer pour rendre vos pages plus belles (ou pas) !

Grille modulaire pour périphériques mobiles (iPhone, Android, iPad)

La résolution des périphériques mobiles comme les téléphones mobiles, les Smartphones (iPhone, Android) et les tablettes tactiles (iPad) est généralement de l’ordre de 240 x 320, 320 x 480 ou 480 x 640 pixels. Après avoir décortiqué la création d’une grille de mise en page adaptée à la résolution moyenne des écrans de bureau et des Netbooks, je vous propose de suivre un autre exemple d’application de ce concept de grille modulaire dont la particularité est que la colonne de base est égale à la largeur de la gouttière.

Calculer une grille de mise en page « typo » avec le nombre d’Or

Le calcul d’une grille de mise en page modulaire avec le nombre d’Or est une bonne occasion pour mettre en pratique le manifeste pour un interlignage minimum syndical et les cinq règles pour améliorer l’affichage de vos textes. L’objectif est de déterminer une taille de police de caractère et une largeur de colonnes d’après un interlignage «idéal». Après l’aperçu d’une méthode pour créer des gabarits destinés à l’imprimé, j’expliquerai comment utiliser l’interlignage pour concevoir des grilles adaptées à une résolution inférieure ou égale à 1 024 pixels de large. J’ai choisi un interlignage compatible avec le ratio du nombre d’Or typographique (1,5) et du nombre d’Or Classique (1,618). Toutefois, le concept de cette grille fonctionne très bien avec d’autres valeurs. J’ai mis des exemples de grilles réalisées avec Illustrator sous la forme d’un GIF animé (désolé).

Le petit journal permanent de la TypOgrApHiE !

La typographie (souvent abrégée «typo») est à la fois l’art de créer des polices de caractère et de s’en servir. Il peut s’agir également de l’ensemble des règles en usage dans l’imprimerie pour la composition des différentes ouvrages imprimés (cf. Code typographique). Sur le Web, la typographie à longtemps été maltraitée. Toutefois, avec les progrès réalisés ces dernières années par les navigateurs grâce aux standards du web, la typo revient sur le devant de la scène. L’étude des polices de caractère devient trendy, et on ne peut que s’en réjouir. Voici quelques 60 ressources à mettre dans vos favoris, bookmarks ou comptes Delicious !

La typothèque idéale par Smashing Magazine

J’arrive un peu après la bataille, mais que voulez-vous, il fallait bien que mon pauvre Modem Olitec 56K (1) prenne le temps de charger les 80+ plus belles polices de caractères pour un design professionnel que nous propose Smashing Magazine. Si je n’ai jamais douté de la qualité des articles publiés par ce qu’on peut considérer comme l’un des 10 meilleurs blogs du monde, je dois avouer que mon passé d’infographiste print amoureux de la belle typo a refait surface pour traquer la faute de goût…

7 conseils pour mélanger plusieurs fontes dans votre design web

La typographie peut devenir la partie la plus créative de votre design ou la plus frustrante. Travailler avec ne serait-ce qu’une police de caractère peut déjà devenir un défi insurmontable pour de nombreux webdesigners ; alors imaginez ceux qui utilisent jusqu’à sept fontes ou plus dans leur design ! Voici un résumé de l’article 7 Rules for Mixing Multiple Fonts in Good Web Design qui passe en revue les éléments à prendre en considération pour utiliser plusieurs polices de caractère dans votre site web.

Typekit — La typographie sur le web

Parmi les solutions disponibles pour afficher des titres avec une police de caractère sortant des sentiers battus, Typekit sort du lot. Si SIFRFaceLift, ou Typeface.js s’appuient globalement sur la technologie Flash et Cufon sur Javascript, Typekit quant à lui s’appuie sur le standard CSS3 et la propriété @font-face pour faire son petit effet. Frambi-framboise sur le gâteau, cette propriété @font-face est prise en charge par les navigateurs modernes (Firefox 3+, Safari 3.1+) mais aussi par Internet Explorer à partir de la version 6. A noter que @font-face ne fonctionne pas avec Google Chrome.