Archives de la catégorie : Conception de site web

Cette rubrique est consacrée à la conception de site internet : e-commerce, Google et référencement, mesure d’audience, publicité et monétisation, intégration web, HTML & CSS, Javascript & PHP, Navigateurs web, métiers du web et rédaction web

Flexible Math — Convertir des pixels en pourcentages

flexible-math-rwd-featured

Le meilleur moyen pour rendre son site internet responsive consiste à utiliser des valeurs en pourcentage, tandis que le meilleur moyen de mettre en place une maquette, passe souvent par les pixels. Pour mettre tout le monde d’accord, il existe un mode de calcul aussi simple qu’efficace pour passer des pixels aux pourcentages : cible ÷ contexte = résultat. En d’autres termes, on prend la valeur de la cible en pixel, on la divise par le contexte (la valeur en pixel de l’élément parent) pour obtenir un ratio qu’il suffira de multiplier par 100 pour avoir les précieux pourcentages. Voulez-vous en savoir plus ?

Basehold.it — Afficher une ligne de base

Basehold.it permet d’afficher une ligne de base sur vos éléments html (balise html, body ou le container de votre contenu principal) pour faciliter le calage de votre grille verticale, la petite soeur de la grille horizontale, composée de colonnes. Pour l’utiliser, rien de plus simple : il suffit de faire un lien dans un appel de feuille de style, par exemple <link rel="stylesheet" href="http://basehold.it/24"> affichera une ligne de base d’une valeur de 24 pixels. Voulez-vous en savoir plus ?

CSS Selectors — Visualiser les sélecteurs CSS de manière interactive

CSS Selectors — Si comme moi vous avez parfois des difficultés à distinguer la portée de certains sélecteurs CSS, ce site vous sera très utile. il suffit de sélectionner un sélecteur dans la liste et de regarder les éléments qui sont mis en évidence dans le marquage HTML qui sert d’exemple. Cerise sur le gâteau, la page précise les navigateurs compatibles et affiche la règle CSS en cours. Voulez-vous en savoir plus ?

Quel est le coeur de métier de l’intégrateur web ?

Cet article s’inspire d’un tweet de Sophie Drouvroy ‏@cyberbaloo_ qui pose une question apparemment toute simple : Pour vous un intégrateur web est censé savoir faire quoi techniquement ? L’intégrateur web devrait maitriser le couple HTML & CSS et connaitre suffisamment Photoshop pour découper les portions d’images. Il doit également pouvoir travailler au milieu d’un langage côté serveur comme PHP ou client comme Javascript. En effet, il arrive souvent que l’intégrateur intervienne sur des projets déjà en production. Voulez-vous en savoir plus ?

Bazardez Photoshop et rapprochez-vous de votre navigateur

Le design dans le navigateur est une méthode de conception de plus en plus utilisée pour produire des sites web proches des besoins des utilisateurs. Pour ses détracteurs, cette méthode se limite à ne plus utiliser Photoshop au profit de HTML, CSS3 et Javascript. Le titre de l’article est volontairement provocateur car dans les faits, le design dans le navigateur n’interdit pas d’utiliser Photoshop ou Illustrator pour concevoir les pages. Il faut juste garder à l’esprit que ces logiciels pourraient — dans la plupart des cas — être délaissés au profit d’un simple crayon à papier pour faire un croquis qui sera directement transformé en page web sans passer par la case Photoshop. La suite de l’article est une traduction libre de Throw away Photoshop and be true to your medium de James Weiner (@jamesweiner) paru sur Government Digital Service (GDS). Voulez-vous en savoir plus ?

Guide de bonnes pratiques HTML & CSS par Google

Soyez cohérent. C’est la conclusion que nous propose Google dans ce guide des bonnes pratiques de codage à l’usage des développeurs web et autres intégrateurs HTML et CSS. Lorsque vous reprenez du code, il est important de tenir compte du style d’écriture d’origine. Si votre prédécesseur utilise des espaces de part et d’autre des opérateurs arithmétiques, faites de même. Si les commentaires sont encadrés de symboles pour dessiner un bloc, faites de même aussi. Soyez cohérent. Voulez-vous en savoir plus ?

Editeur de dégradés CSS3 à la mode de Photoshop

ColorZilla, connu pour ses extensions couleur pour Mozilla et Chrome, met à notre disposition Ultimate CSS Gradient Generator. C’est un générateur de dégradés CSS3 en ligne qui reprend grosso modo l’interface utilisateur de Photoshop pour fournir les déclarations CSS pour l’ensemble des préfixes propriétaires -moz-, -webkit--o--ms-. Pour Internet explorer 6 à 8, l’outil génère la propriété filter ; pour les versions IE9 et au-delà il y a même le commentaire conditionnel à ajouter pour annuler filter et basculer sur la génération du dégradé via SVG en base 64. Voulez-vous en savoir plus ?

Optimiser les images PNG, JPG, GIF

Une des clés pour garantir à vos visiteurs une expérience utilisateur fluide et agréable se trouve dans l’optimisation des temps de chargement. A cet égard, les images sont souvent un goulot d’étranglement qui mérite notre attention. Photoshop est souvent utilisé pour la conversion des images aux formats PNG, JPG ou GIF, mais il ne dispose pas du meilleur algorithme de compression. Voici une vingtaine d’outils pour mieux compresser vos images et améliorer les performances de votre site : Voulez-vous en savoir plus ?

Recommandations pour développeurs web front-end

Front-End Development Guidelines — Ce document regroupe un ensemble de bonnes pratiques et de recommandations pour les développeurs web : accessibilité, Javascript (& jQuery), HTML et CSS (& CSS3). Cerise sur le gâteau, vous aurez en prime des ressources complémentaires pour aller plus loin.  Les liens qui suivent peuvent aider à la standardisation du code. Ils permettent de s’assurer que les fonctionalités CSS3 et HTML5 pourront être utilisées sur un grand nombre de navigateurs. Voulez-vous en savoir plus ?

Lutte des classes CSS !

Les classes CSS sont probablement le meilleur ami de l’intégrateur web, mais peuvent vite devenir un cauchemar si la réflexion ne précède pas l’action. Au-delà des conventions de nommage plus ou moins sémantiques, il existe de nombreuses stratégies pour mettre en place une architecture CSS modulable et évolutive. Un temps décriées au profit des identifiants uniques pour de viles questions de performances, les classes reprennent du poil de la bête. Sans forcément tomber dans la «classite» aiguë, voyons rapidement différentes manières d’organiser nos feuilles de style CSS. Voulez-vous en savoir plus ?