Non, le droit d’auteur français n’est pas ringard !

J’ai lu avec une pointe d’agacement l’article Echec des Creative Commons et nécessité de réformer le droit d’auteur ? paru sur Numerama. En gros, le droit d’auteur français appliqué automatiquement aux œuvres de l’esprit serait dépassé et contre-productif. Mais pourquoi donc ? J’ai toujours trouvé assez génial de constater que le législateur a prévu des dispositions permettant aux citoyens de bénéficier gratuitement d’une protection sans avoir besoin d’en faire la demande. Si vous écrivez un article sur votre blog, il suffit de ne rien ajouter concernant les droits afférents pour que ces derniers s’appliquent sans condition. Étonnant, non ?

Après le point Godwin, le point BXVI

Le point Godwin récompense celui ou celle qui vérifie la Loi de Godwin qui dit que Plus une discussion en ligne dure longtemps, plus la probabilité d’y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s’approche de 1. Si les références au IIIe Reich m’insupportent, les références à la notion d’évangélisme en dehors du contexte religieux (pour d’autres raisons, bien évidemment) m’agacent également.

Évangéliste ? On aurait pu dire bien d’autres choses, en somme…

J’aurais tellement aimé vous rassurer en précisant qu’un Évangéliste n’avait rien à voir avec Eve Angéli ou Linda Evangelista… Blague à part, je trouve que le terme «évangéliste» ne devrait pas sortir du champs religieux où il représente assez bien un «illuminé» voulant illuminer les autres quand bien même ces derniers n’en n’éprouveraient pas le besoin. De là à considérer que l’évangéliste prend la position posture du missionnaire, il n’y a qu’un pas… Le concept d’évangélisation est quand même suffisamment lourdement connoté fondamentalisme et orthodoxie pour que l’on s’interroge sur le bien-fondé de l’élargissement de son utilisation.

Webdesigner est-il ?

Je reviens vers vous une nouvelle fois sur le sujet du webdesign pour dissiper les malentendus qui semblent s’être glissés dans mes derniers articles. En résumé, j’aurais tendance à dénigrer le métier de webdesigner en mettant en avant des techniques et des méthodes de travail permettant de travailler directement dans le navigateur avec les possibilités chatoyantes de CSS3, sans utiliser les logiciels de création consacrés comme Photoshop et Illustrator ou Gimp et Inkscape. Le titre est court mais l’article l’est beaucoup moins pour remettre les «pendules à l’heure».

L’exposition «Kiss The Past Hello» de Larry Clark interdite aux moins de 18 ans

L’exposition de Larry Clark au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris est interdite aux moins de 18 ans parce qu’elle montre Des skateboarders de New York au ghetto latino de Los Angeles, Larry Clark révèle, dans ses séries photographiques des années 1990 et 2000, le quotidien d’adolescents en quête d’eux-mêmes, expérimentant drogues, sexe et armes à feu. Les séries 1992, The Perfect Childhood (1993) et punk Picasso (2003), toujours issues de la culture de la rue et du rock, affirment son regard acéré sur la marginalité, telle que l’Amérique refuse de la voir. On ne s’y prendrait pas autrement si l’on voulait réserver le travail de Larry Clark aux pédophiles. A mon humble avis, il eut mieux valu interdire cette exposition aux plus de 18 ans et la consacrer à ceux qui en sont le sujet principal : les adolescents. Point.

Spotify Premium sur mobile : écouter de la musique est redevenu cool

Depuis des années, j’écoute de la musique en ligne (je n’ai plus de chaine HiFi depuis 2003). J’ai commencé avec Yahoo! Launch qui proposait des radio thématiques sympathiques (aujourd’hui partenaire de Deezer), puis j’ai continué plus ou moins dans l’ordre avec RadioBlagon, Radio.Blog.Club, Deezer, MusicMe, Grooveshark pour finir par utiliser principalement Spotify, même si je jette une oreille de temps à autre sur les autres solutions pour élargir mon horizon musical (les radios thématiques et chronologiques de Spotify sont perfectibles).

De l’ironie sur le Web et la susceptibilité des blogueurs ou Twitteurs «influents»

Il vient de m’arriver une petite mésaventure suite à un tweet légèrement ironique en réponse à un autre tweet (effacé depuis) que j’avais (peut-être à tort) jugé également ironique. Sans entrer dans les détails (non, je ne citerais personne) une chose est apparut clairement : l’ironie passe très mal sur Twitter en particulier et dans la blogosphère en général.

18 ressources pour surveiller vos contenus et votre e-réputation sur le Web

Surveiller ses contenus pour éviter le plagiat et faire attention à sa réputation sur internet devient un réflexe pour les organisations et les individus. L’un et l’autre doivent construire leur identité numérique pour se présenter sous leur meilleur jour auprès des clients, des partenaires, des employeurs potentiels et plus si affinités. Pour cela, il est important de faire le point régulièrement sur le Web qui — s’il est parfois considéré comme la maladie –, est aussi le remède. Voici une liste de ressources qui vous permettra de faire le point sur votre « marque personnelle » et votre « e-réputation ».